Photo_puce_151photos_de_samedi_014
Chère Suzanne, nous sommes nombreuses
a aimer les cages.

Elles nous permettent de "figer" la poésie de l'instant,
chacune à notre manière,
selon nos propres envies.